Horaires: Lun - Ven 8.00 - 17:00

Patrimoine – Réhabilitation du bâtiment : 800 millions pour rénover l’Hôtel de ville de Dakar

Patrimoine – Réhabilitation du bâtiment : 800 millions pour rénover l’Hôtel de ville de Dakar

LE Quotidien: L’Hôtel de ville de Dakar renaît dans sa typologie de base. Classé comme patrimoine historique en raison de sa valeur historique et architecturale, le bâtiment vient de subir un toilettage qui lui a permis de conserver son lustre d’antan. Après celles de 1963 et 1965, cette troisième rénovation a nécessité une année de travaux. Vendredi dernier, le maire de la ville de Dakar, Soham Wardini, a effectué une visite guidée des lieux en compagnie de Mamadou Berthé, architecte et maître d’œuvre du projet.

 Le maire de la ville de Dakar, Soham Wardini, soucieuse de la préservation du patrimoine historique, s’est engagée dans le programme de réhabilitation des sites et bâtiments historiques. En effet, après la rénovation de la gare de Dakar en décembre 2018, l’Hôtel de ville de Dakar a aussi retrouvé son éclat historique. Et selon Mme Wardini, la note s’élève à 800 millions de francs Cfa, financés par la ville de Dakar. De son côté, Mamadou Berthé, l’architecte et maître d’œuvre du projet, a indiqué que dans le cadre physique de la ville, il fallait avoir des édifices de repère qui puissent être remis à neuf pour témoigner du passé glorieux de la ville . «Une ville sans histoire est une ville sans âme. Les villes ont des visites parce qu’il y a des traces, des vestiges et des curiosités», a dit M. Berthé. «On a rafraîchi le bâtiment sans dénaturer sa nature originelle parce qu’il était impossible de trahir l’âme de cet édifice. On a modernisé et aussi préservé le caractère historique du bâtiment. Ça n’a pas été facile parce que c’est un bâtiment ancien, réalisé avec des techniques anciennes qui ne sont plus de mise aujourd’hui. Beaucoup de techniques qu’on a dû utiliser ici, on a dû les réapprendre, faire des ateliers, apprendre les techniques aux ouvriers et différents techniciens pour pouvoir les appliquer», a-t-il expliqué. Néan­moins, selon lui, il a fallu moderniser également le bâtiment parce qu’à l’époque où il se faisait, certaines normes existaient, mais elles ne sont pas comme celles d’aujourd’hui. «Il a fallu moderniser le bâtiment du point de vue sécurité incendie, l’accessibilité des personnes à mobilité réduite par une cage d’ascenseur, la commodité et la praticabilité des lieux, de l’électricité. Il y a aussi une salle d’exposition. La climatisation centrale a été revue et redimensionnée pour les besoins de la salle de délibération. Tout ceci a été rajouté pour restituer à ce bâtiment sa fonction de base», conclut-il.
Ce projet de réhabilitation a été lancé par l’ancien maire de la Ville de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, et est achevé par l’actuel maire Soham Wardini. En a croire Abdou Birahim Diop, directeur du Dévelop­pement urbain et chef d’œuvre du projet de la réhabilitation du bâtiment de l’Hôtel de la ville de Dakar, le choix chromatique n’a pas du tout été facile. «On a fait venir des experts de l’extérieur qui n’ont pas pu faire grand-chose. N’eut été la pertinence et la compétence de M. Berthé, on n’en serait pas arrivé là. On a respecté l’architecture originale historique du bâtiment. Donc on n’a rien changé», s’est-il réjoui, en saluant le travail des artisans locaux pour leur expertise et leur finesse. «C’est un travail d’orfèvre», dit-il.

Une vieille bâtisse de 1910
Construit en 1910 et inauguré en 1914, l’Hôtel de ville est un joyau architectural qui témoigne de l’histoire de la mémoire et de l’âme de Dakar. C’est un bâtiment de style Empire a deux niveaux. Le corps central est constitué de cinq travées en arcade au rez-de-chaussée. A l’intérieur, il s’ouvre sur un vaste hall avec un escalier monumental conduisant à une salle des fêtes où sont célébrés les mariages. Le toit est une tuile rouge et sa façade, un décor sculpté en stuc. En raison de sa valeur historique et architecturale, l’Hôtel de ville, classé patrimoine historique, a connu deux rénovations en 1963 et 1965. Depuis février 2020, le bâtiment a connu une troisième rénovation, note le document remis à la presse. Ainsi, l’entreprise Eiffage Séné­gal, engagée dans la préservation du patrimoine bâti du Sénégal, a assuré la réhabilitation de ce bijou construit sur une surface de 4 500 m², utilisant toutes les techniques modernes pour faire de ce bâtiment ancien un bâtiment adapté à la vie de demain.
Stagiaire

Previous COVID19: La ville de Dakar décaisse 1,2 milliard pour aider les structures sanitaires

Leave Your Comment

Hotel de Ville Dakar

Boulevard Djily Mbaye x Allées Robert Delmas

Horaires:

Lun – Ven : 8:00 – 17:00

Newsletter

Souscrire à notre infolettre

Ville de DAKAR © 2021. Tous droits réservés