COVID19: La ville de Dakar décaisse 1,2 milliard pour aider les structures sanitaires

La ville de Dakar a décaissé, hier, une enveloppe de 1,2 milliard de francs CFA pour l’achat d’équipements destinés à équiper les structures de santé du département de Dakar, afin de leur permettre de faire face à la propagation de la Covid-19.

Face à la résurgence de la pandémie liée au coronavirus (3e vague) qui prend de l’ampleur, la ville de Dakar va au chevet des hôpitaux du département. ‘’A cet effet, le maire de Dakar, Mme Soham El Wardini, a procédé, ce lundi 19 juillet 2021, respectivement à l’hôpital Aristide Le Dantec et à l’hôpital Abass Ndao, à la remise d’un important lot de matériel sanitaire destiné à renforcer les centres de traitement épidémiologique (CTE). Le coût total du matériel est estimé à un milliard 200 millions de francs CFA qui est un fonds propre de la ville de Dakar’’, renseigne une note reçue hier à ‘’EnQuête’’.

Pour l’hôpital Aristide Le Dantec, la même source précise que le matériel médical reçu est composé de dix respirateurs de réanimation, cinq respirateurs d’anesthésie, deux respirateurs de transport, 20 moniteurs multiparamétriques, deux défibrillateurs automatiques, dix aspirateurs de mucosité, dix kit Cpap Boussignac. Mais également de 20 pousses-seringues 2 voies, de 30 débitmètres à oxygène avec barboteur, de dix manodétendeurs pour oxygène, de 200 masques à haute concentration. Il a été remis, dans le même cadre, 20 masques faciaux de ventilateur, 10 saturomètres mobiles, un appareil gaz du sang, dix insufflateurs manuels bavu, 25 lits de réanimation + matelas, 50 nébuliseurs.

‘’L’épidémie n’est pas encore partie et nous assistons à une 3e vague qui fait que les populations sont éprouvées et aussi le corps médical. Donc, la ville a senti le besoin d’accompagner aussi bien les malades, afin de les soulager que le corps médical, afin qu’il puisse faire face à la pandémie. Le choix a été fait en fonction des quatre différents districts qu’il y a à Dakar. Pour les centres de santé, il y a Philippe Maguilène Senghor, Nabil Choucair, Gaspard Camara et le centre de Ouakam. Cela a été fait dans les quatre arrondissements de Dakar pour respecter l’équité territoriale’’, explique le conseiller en communication du maire de la ville de Dakar.

Face à la pénurie d’oxygène dans la plupart des structures de santé, El Hadj Ndiaye informe qu’il y a une centrale qui sera installée à l’hôpital Abass Ndao, pour faire face à ce problème. ‘’Ces temps-ci, on parle souvent de manque d’oxygène dans les hôpitaux et la ville de Dakar a installé une grande centrale à oxygène à l’hôpital Abass Ndao où les grands hôpitaux de Dakar peuvent venir se ravitailler. Et dans chaque district, la ville va installer une centrale à oxygène pour leur ravitaillement. La seule exigence est que les gens apportent leurs bouteilles d’oxygène’’, dit-il.

D’après le communiqué de la mairie de Dakar, les directeurs des deux hôpitaux ont salué, à sa juste valeur, ce geste qui va faciliter la riposte face à la Covid et soulager les malades et le personnel soignant.

A noter que l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff recevra son lot le vendredi 23 juillet 2021.

MARIAMA DIEME

Previous Basket Dames : L’ASC Ville de Dakar s’offre sa troisième couronne contre le DUC

Leave Your Comment

Hotel de Ville Dakar

Boulevard Djily Mbaye x Allées Robert Delmas

Horaires:

Lun – Ven : 8:00 – 17:00

Newsletter

Souscrire à notre infolettre

Ville de DAKAR © 2021. Tous droits réservés